Conseils pour réussir son entretien

Guid'Formation | 28.09.2012 à 08h45 Mis à jour le 04.12.2014 à 03h01

L’épreuve orale est stressante pour tous les étudiants. Cet entretien individuel et/ou collectif permet au jury d’évaluer la cohérence de votre projet d’études et cerner votre personnalité. Pour mettre toutes les chances de votre coté, voici quelques conseils pour réussir avec succès votre entretien.

Durant cet échange, l’école mesure la qualité de votre expression (tonalité, gestuelle, clarté), votre dynamisme, votre champ culturel (votre curiosité intellectuelle, la variété de vos expériences), votre réflexion (capacité à convaincre, maturité d’esprit) et votre projet professionnel.

En amont : vous devez vous informer et connaître la nature de l’épreuve orale (les thèmes abordés, les questions susceptibles d’être posées, etc.), l’actualité politique, économique, culturelle. Vous devez également faire un bilan de vous-même pour connaître vos compétences, vos centres d’intérêt et qualités/défauts. Menez une réflexion approfondie sur vous-même plusieurs jours au préalable. Préparez également à l’avance votre tenue pour ne pas être paniqué le jour J : restez dans la norme, n’omettez pas de cravate et retirer ou cacher vos piercings.

Le jour J : Soyez naturel, poli, adressez-vous à tous les membres et maîtrisez le temps qui vous est imparti. Le jury posera des questions relativement récurrentes d’un étudiant à un autre : vos études, vos projets, vos valeurs, votre personnalité, etc. Le but étant de vous faire parler pour mieux vous connaître.

A la fin de votre entretien, notez les différentes questions qui vous ont particulièrement interpellé et auxquelles vous n’avez pas réussi à répondre. Vous pourrez ainsi les préparer de retour chez vous et passer le prochain entretien avec succès.

90,8 % : c’est le nombre de candidats issus de classes préparatoires qui ont été affectés dans l’une des écoles des concours Sigem (épreuves BCE et Ecricome). En 2011, 7 405 élèves ont obtenu une place sur 8 149.